AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Final Monster

Aller en bas 
AuteurMessage
Zack Fair
■ Admin ■
|Soldier 1ere Classe|

Zack Fair

Messages : 133
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 29
Monde : Gaïa
Classes : Guerrier/Mage Noir
Gils : 100

Final Monster Empty
MessageSujet: Final Monster   Final Monster I_icon_minitimeMar 15 Mar - 21:58

L’aube venait de se lever sur la région de Gaïa, tout était comme à son habitude, rien ne pouvait semble-t-il venir perturber la tranquillité de ce monde, ni de ses habitants. Enfin pas exactement, la journée annonçait dors-et-déjà son lot de mystère habituel. Malheureusement pour lui, notre aventurier allait connaître une épopée folklorique qui n’était étrangement pas coutume près des terres délabrées de Midgar et qui, à coup sûr, allait en perturber plus d’un.

Zack Fair, ancien soldat de la compagnie militaire Shinra, mort au combat et miraculeusement revenu à la vie grâce a la Rivière de la Vie, était bien décidé à se mettre en quête de réponses. Tout cela pour dire qu’il avait déjà mené des recherches à plusieurs endroits, traversant les riches contrées du continent, pour finalement ne rien trouver à chaque expédition. Ce jour-ci, le juvénile épéiste se leva de bonne heure, il avait loué une chambre à l’auberge de Kalm pour une modeste somme. La chambre n’était pas trop mauvaise et le repas servit avait été passablement mangeable. Mais en réalité, tout ceci l’importait peu... Il avait découvert grâce aux habitants du village qu’une ferme se trouvait non loin d’ici, à seulement quelques heures de marche, et devait impérativement se remettre au travail. Pas une simple ferme, qui plus est, puisque qu’elle gardait des Chocobos. Ces sympathiques animaux de compagnie pouvant franchir rapidement de grandes distances ne serait pas de trop pour son long voyage. Le jeune homme à la grande épée décida donc de s’y rendre. En chemin il ne croisa pas grand monde, à part quelques loups, qu’il envoya paitre à l’aide de sa précieuse arme.

Cependant, une fois arrivé à la ferme, quelque chose inquiéta notre aventurier en herbe. Les lieux étaient composés d’un enclot pour les bêtes, d’une propriété faisant sans doute office de résidence du propriétaire, et d’une grange à l’arrière de celle-ci. Généralement, un tel endroit était propice au bruit et au monde, or ni l’un ni l’autre ne semblait émaner de cette bâtisse abandonnée. Seules demeuraient les créatures au plumage jaune, enfermés dans l’enclot extérieur, poussant leur habituel cri se distinctif. Sentant comme une menace, notre héros curieux n’en découvrir davantage commença à inspecter les lieux. Dans un premier temps, il pénétra d’abord dans la demeure du fermier. Une fois la porte poussée, il ne put que difficilement cacher son étonnement : la maison était vide, rien, il n’y avait absolument rien. Le plus étrange était que même le sol avait disparu, laissant apparaître la pelouse, remplaçant désormais l’ancien parquet. Plus aucun meuble n’était présent, laissant simplement quatre murs immaculés gouvernait par un toit aussi vide qu’abandonné. N’ayant absolument rien ici capable d’expliquer les événements, il ne restait plus qu’un seul endroit à examiner. Si la grange était dans le même état, il prendrait un Chocobo et partirait avec sans demander son reste.

L’étable des animaux avait subi le même sort que la maison. Là aussi, un vide étonnant était présent, mais au loin, dans un des derniers box, on pouvait voir une faible lueur se refléter sur un des panneaux de bois. Attirant l’œil, l’éphèbe ne put s’empêcher de partir dans cette direction, la lumière l’attirant, comme un voleur en quête d’un trésor inespéré. Malheureusement, devant la source de lumière en question, il ne put qu’être terriblement déçu. Il n’y avait qu’une flaque argentée sur le sol, d’une brillance aussi pure que le diamant lui-même. Etrange mélange entre liquide et solide, elle restait là, à même le sol, ne bougeant point. Zack resta quelque seconde à la contempler, il avait à la fois envie de toucher cette matière, que de s’en éloigner... après tout ce n’était qu’une simple flaque. La curiosité finit par prendre le pas sur la raison du jeune homme, alors qu’une question dénuée d’intérêt gravitait encore dans sa tête : pourquoi une simple flaque brillerait autant ?

Posant un genou sur le sol, il laissa glisser son index sur la surface, elle était plate comme de l’eau, mais d’une certaine manière, aussi épaisse que de la pate. Et pourtant elle arrivait à se mouvoir facilement. Quelle était donc cette chose, se demanda-t-il ? Le jeune homme essaya alors d’enfoncer son doigt dans cette texture, mais rien à faire, il ne pouvait en aucun cas le faire passer au travers. Après plusieurs essais, commençant à se lasser de cette chose qui finalement n’attirer le regard que quelques minutes, il se leva et se prépara à partir. Il allait monter un Chocobo et partir plus au sud. Il replaça son épée à son dos, jeta un dernier coup d’œil à la chose si mystérieuse, et ce qu’il vit le fit faire demi-tour tout de suite. On pouvait voir à présent dans la texture même. Comment était-ce possible ? Zack se baissa à même le sol et posa son œil contre le liquide pour essayer de mieux voir. Et la tout ce que connaissait l’ex-Soldier n’exista plus... Le monde autour de lui disparu, comme-si à présent il n’y avait plus rien en dessous de ses pieds. Tout lui devint flou et informe, il avait l’impression de flotter, voir même de voler. Il se sentait étrangement léger, il essaya de bouger, mais rien à faire, il ne pouvait qu’attendre que ce phénomène étrange, ce tourbillon de formes et de couleurs, ne cesse.

Après plusieurs minutes à tourner en tout sens dans un monde des plus insolites, tout retrouva sa normalité. Sauf que le héros de Gongaga n’était plus du tout en son ancien lieu : il se tenait à présent en pleine forêt. Les arbres autour de lui, d’un vert sombre, étaient assez massifs, et il n’y avait que ça. A part quelques bosquets et autres végétaux, il n’y avait rien d’autre. Il resta plusieurs minute à examiner les lieux, tout ce qu’il voyait aux alentours ne lui disait absolument rien.

* Mais que se passe-t-il ? Ce qui m’arrive et encore plus étrange que l’attaque des clones de Génésis à Costa Del Sol. *

Un bruit ! Dans les buissons non loin de lui, sortant de sa cachette comme pour faire peur au jeune homme, une créature encore inconnue à ses yeux se montra avant de pousser un petit cri étrange. Pensant être attaqué, il voulu saisir son épée derrière son dos, mais sa pensée ne suivit pas le geste, car il se retrouva vite face contre terre. Enfin plutôt bec contre terre. Ce qu’il vit le fit limite tourner de l’œil : son bras, enfin il espérait que ce soit encore le cas, était rempli de plumes de couleur jaune. Il savait à qui appartenait cette particularité, mais cela n’était pas possible. Ce qu’il voyait ne pouvait être vrai. La créature en face de notre ami, devenu un Chocobo, n’était pas sans reste non plus. En fait tout deux se contemplaient comme s’ils avaient en face d’eux un bijou des plus rares. La chose en face de notre oiseau doré ressemblait vaguement à une tortue, mais en beaucoup plus gros et plus… gentil. De couleur bleue claire, avec une lourde carapace sur le dos, elle regardait Zack, transformer sous ses yeux, d’une manière étrange, tournant tout autour.

"Cara ! Cara ! Carapuce !"

"Quoi !?"

C’était ce qu’il avait voulu dire, mais à la place, le hululement significatif de la créature surgit de son bec. Tout de suite, la tortue en face de lui s’agita en tout sens, comme si elle essayait de l’emmener avec lui, il resta-là, à regarder cette espèce dance. Il ne savait pas s’il devait le suivre ou non.

"Tu as vu ? C’est une pokéball ! Avec, je vais pouvoir attraper mon premier Pokémon. Il ne reste plus qu’à en trouver un. Eh, regarde là-bas !"

"Oh ! Un Carapuce et un... Euh... Ca doit être l’évolution d’un Doduo, non ?"

Deux hommes venaient d’apparaître, et rien que voir les deux créatures que se tenaient devant eux, ils leur foncèrent dessus. Zack ne savait pourquoi, mais il avait l’impression que d’ici quelques secondes, il allait devoir se mettre à attaquer, sauf qu’il se rappela qu’à présent, il ne possédait plus qu’un bec et des griffes comme armes. A choisir, il préférait encore la fuite. Le petit monstre à ses cotés fit alors un geste impressionnant. De sa bouche jaillit un puissant jet d’eau allant droit sur les deux chasseurs qui, d’un bon, esquivèrent chacun de leur coté. L’un d’eux lança alors un objet de petite taille et de forme arrondi qui, prêt du Pokémon, s’ouvrit en deux dans un éclat d’un blanc frappant, avant d’absorber la tortue azurée. La boule tomba au sol, bougea quelques instants, et finalement s’immobilisa. Voyant cela, la première classe n’avait pas de grande solution. Dans un grand nuage de plumes, il galopa à toute vitesse, peu importe où il irait, du moment que c’était loin de ces sphères bizarres. Malheureusement, il n’avait pas était assez rapide, et la dernière chose qu’il put voir, ce fut la lumière avant de se sentir à nouveau aspiré. Cette fois-ci, le retour à la normal fut plus rapide, sauf qu’il se trouvait dans la boule inconnue apparemment. Cela ressemblait à une maison, mais de forme ronde : il y avait un salon, de quoi manger, une salle de bain, et même la télé ou encore la radio. Il essaya d’allumer la radio, ce qui n’était guère facile avec un bec, et réussi enfin à tomber sur une station.

"Bienvenu sur la chronique du professeur Chen, présentée par la belle animatrice Lola. Et maintenant, place à la musique Pokémon !"

La musique qui suivi l’annonce n’était encore jamais parvenu à l’oreille du jeune homme, pourtant il trouva la trouva étrangement attirante. Elle lui donnait envie de se jeter sur la radio, il ne savait pas pourquoi. Il céda donc à son envie et se plaqua dessus, balançant plusieurs coups de bec sur l’objet métallique, ce qui mit fin à l’engin qui dans un léger crépitement, lâcha son dernier souffle. Peu à peu, il retrouva son raisonnement, et décida qu’il devait sortir à tout prix de ce monde arrondi. Ce petit endroit avait bien l’air sympathique, mais rien de tel que la liberté. Il se précipita de toutes ses forces sur l’un des murs et alors, dans un grand « Pof », se retrouva de nouveau à l’extérieur au coté du jeune homme qui lui avait lancé la maison ronde. Et que ne fut pas son étonnement en voyant la créature apparaître devant ses yeux.

"Mais ? Comment as-tu fais ? Ce n’est pas possible, tu ne peux pas sortir de ta Pokéball !"

Zack voulu à tout prix lui dire qu’il n’était pas ce qu’il appelait Pokémon, et qu’il n’avait aucune envie de rester enfermé dans leur boule en plastique, mais une nouvelle fois la seule chose qui sortie de son bec fut le cri d’un Chocobo. Lassé de ne pouvoir communiquer, et ainsi expliquer qu’il n’était pas vraiment ce à quoi il ressemblait, il laissa sortir sa fureur, et tapa violement sur la terre battue à ses pieds, ce qui laissa une marque apparente. C’est alors qu’une idée germa dans son esprit. Vivement, et à l’aide de ses griffes, il écrivit sur le sol de manière à ce que l’homme comprenne au plus vite la situation. Il eu du mal à comprendre, mais après quelques minutes et surement après avoir lu plusieurs fois ce qu’avait écrit l’infortuné victime, il ouvrit finalement la bouche.

"Alors comme ça, tu n’est pas de ce monde ? Tu n’es même pas un Pokémon ? Dommage, tu m’avais l’air plutôt fort. Il faut à tout prix qu’on te trouve de l’aide pour que tu puisses retourner chez toi. Je connais quelqu’un qui pourrait t’aider, le souci c’est qu’il vit très loin. Nous devrons parcourir de longues routes avant d’y arriver, tu veux quand même essayer ?"

Zack fit un hochement de la tête à l’aide de son long coup et poussa un cri enthousiaste, ce qui pour lui voulait dire qu’il était content. A présent, il ne leur restait plus qu’à partir à l’aventure dans ce nouveau monde inconnu, et dans un corps qui n’était pas le sien mais celui d’une vulgaire bête a plume.

_________________
Final Monster Zackfairsignature
Revenir en haut Aller en bas
Tidus
■ Admin ■
|Rêve Millénaire|

Tidus

Messages : 97
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 28
Monde : Spira
Classes : Guerrier
Gils : 100

Fiche RPG
Level: 3
HP:
Final Monster Left_bar_bleue1200/1200Final Monster Empty_bar_bleue  (1200/1200)
MP:
Final Monster Left_bar_bleue150/150Final Monster Empty_bar_bleue  (150/150)
Final Monster Empty
MessageSujet: Re: Final Monster   Final Monster I_icon_minitimeDim 27 Mar - 19:34

« Pas si fort ! »

Mais c’était trop tard, avant que les paroles n’est atteint les oreilles du Blondinet il avait déjà tiré. La balle de Blitz fila haut dans le ciel, haut et surtout loin. Sur la plage de Besaid tout les regards c’étaient tournés vers Tidus. Un tir un peu trop puissant que personne n’avait pu récupérer et qui volait dans la jungle aux alentours. Bien qu’un simple petit entrainement au début, le jeu avait vite tournait à la rigolade. Dans son emballement l’Attaquant n’avait pas mesuré sa force. Réprimandé par son ami Wakka, l’Ancien Gardien s’empressa d’aller chercher la balle. Quittant la plage de sable chaud au profit de l’ombre bienveillante des arbres, le Jeune Homme commença sa recherche. Elle n’avait pas pu tomber bien loin quand même. Souriant de plus belle le Guerrier continua sa recherche.

Les jours étaient paisibles sur Besaid. Depuis que Sin était définitivement mort que la menace de Vegnagun s’était dissipée, il faisait bon vivre sur Spira. Peut être même un peu trop. Les différentes aventures que le Bretteur avait pu vivre lui avait donné le gout de l’aventure et il avait envie de bouger. Parce que hormis le Blitzball, il n’avait rien à faire sur cette île. C’était reposant certes mais actuellement ce n’est pas ce dont il avait envie. Il voulait une aventure épique dans un monde inconnu. Rencontrer de nombreux monstre et de nouveaux espaces. Bien qu’il ne le savait pas encore, son souhait serait bien exaucé.

Poussant une feuille il tomba enfin sur son trésor. Là sur le sol la balle attendait qu’on vienne la récupérer. A coté d’elle il y avait une petite flaque scintillante. Bien étrange de voir un tel liquide au milieu de la forêt. Se penchant pour récupérer la balle, il examina plus attentivement l’étrange mixture. La touchant du doigt il fut étonné devant la texture peu commune de la chose. On aurait dit une sorte de pate mais qui restait fixe. Elle ne coulait pas et semblait collée à même le sol. Appuyant fortement sa main dessus, il s’enfonça un peu mais rien de particulier ne se produisit. Peut être un bout de Flambos après tout ? Il n’était pas rare que ces créatures se baladent dans la zone et l’un d’entre eux s’était peut être blessé, laissant ce bout ici. Pour en avoir combattu plusieurs il était sur que la texture était à peu de chose près la même.

Perdant aussitôt son intérêt pour la chose, le Héros fit marche arrière pour revenir sur la plage. La journée n’était pas finie et l’entrainement des Besaid Auroch ne faisait que commencer. Le Tournois s’approchant, ils avaient encore d’autre chose à revoir avant de s’estimer prêt. Jonglant un peu avec la balle, il s’éloigna de la flaque. Un petit bruit derrière lui attira cependant son attention. Se tournant, il vit la flaque sur le sol scintiller encore plus. Mais bon sang il se passait quoi au final ? Retournant vers l’étrange mixture il s’accroupit à nouveau. A travers la flaque il pouvait maintenant voir un ciel bleu et une plaine verte où le vent soufflait légèrement. Okay, donc là ça devenait étrange quand même. Posant son œil sur le sol pour mieux voir il sentit immédiatement qu’il avait fait une erreur. Il se sentit aussitôt aspiré dans le sol.

« Mais qu’est ce que… Woooouuuuuuaaaaaaa ! »

Un tourbillon de lumière l’entourait et un puissant souffle frappait son visage. La chute fut aussi brutale que le décollage. Il fut stoppé net par le sol qui se présenta à lui. L’air avait changé, la chaleur de l’île de Besaid avait laissé place à un temps un peu plus frais. Se relevant tant bien que mal il observa les environs. La jungle tropicale avait laissé place à une grande plaine, avec tout prêt une petite forêt. Quelque buisson par ci par là venait agrémenter ce paysage bien différent de celui de son île. Mais ce qui intrigua le plus notre Héros était la taille de tout ceci. En effet se monde semblait étrangement bien grand. Quoi que à bien y regardais la raison était sans doute toute autre. Tentant de marcher, Tidus perdit l’équilibre et tomba sur le sol. Posant ses mains sur le sol une nouvelle fois pour se relever il remarqua quelque chose qu’il n’avait pas vu au premier abord. Il n’avait pas de main ! A la place il disposait maintenant de deux moignons vert ridicule. Aucun doigt. Juste une peau lisse parsemée de plusieurs… épines ?! S’alarmant alors, il regarda tout son corps. Il était entièrement vert et couvert d’épines noires. Après mure réflexions il n’arriva qu’a une seule possibilité et cela ne lui inspirait qu’une chose.

« C’t’une blague ? »

Il était devenu ce que l’on appelait un Pampa ! Un petit cactus du désert qui avait la particularité de pouvoir bouger. Cela expliquait notamment pourquoi tout lui semblait si grand, il était simplement très petit. Mais ce n’était pas ça son plus gros problème. Il était un Pampa ! Est-ce que la flaque scintillante avait quelque chose à voir là dedans ? L’avait elle amené dans un monde où les humains étaient des Pampa ? Pour l’instant il devait surtout trouver de l’aide quel qu’elle soit.

S’habituant peu à peu à son nouveau corps, Tidus explora un peu plus les environs. Arrivé dans la forêt il fit une bien étrange rencontre. Se posant près de lui un énorme oiseau le regarda bizarrement. Ne se sentant pas très à l’aise à cause de son apparence bien frêle, il préféra éviter soigneusement le volatile. Mais se dernier revient vers lui, le regard encore plus dur.

« Roucoups ! »

Oh là, c’est qu’il deviendrait presque agressif le gros dindon ! Essayant de lui exprimer son mécontentement, Tidus ce rendit compte qu’il ne pouvait parler. Bien sur… Les Pampa ça ne parle pas. L’oiseau avança un peu, se faisant plus menaçant. Notre Héros recula un peu, il n’était pas du genre peureux, mais là sans armes… A moins que ? Bien que d’apparence inoffensif, les petits cactus s’avéraient être de redoutable adversaire. Se concentrant, le Blondinet imita les gestes des Créatures du Désert en espérant que les épines se détacheraient pour aller frappé l’oiseau. Et c’est ce qu’il se passa. De tous ses pores, les épines noires partirent rapidement, criblant l’oiseau de plusieurs piqures sanglantes. Une fois son adversaire partit, l’Ancien Gardien leva ses bras au ciel, imaginant une petite fanfare félicitant sa victoire.

« Et ne revient pas ! »

Se dit-il pour lui. Il était au moins rassuré sur une chose, il pouvait survivre et mettre en déroute les prédateurs. Mais un nouveau problème s’annonça. Le puissant cri que poussa son ventre indiqua immédiatement à Tidus qu’une énorme faim le tenait. Il fallait trouver de la nourriture et vite. Vagabondant dans la forêt il trouva enfin son bonheur en la présence d’un buisson contenant des petites baies. En attrapant une, il croqua dedans et fut aussitôt surpris par le grand sentiment de bien être qui l’envahit. Cette baie, en plus de remplir son estomac, le soulagea de sa fatigue. Décidément ce monde était bien étrange. Se remplissant au maximum l’estomac il parti à nouveau dans la forêt pour explorer les lieux. Il fut surpris, une fois de plus, par l’arrivé d’un jeune homme et d’une créature familière. Un Chocobo ! Tout n’était donc pas perdu dans ce monde. De plus il y avait un humain donc ce monde n’était pas que composé de Pampa et de grosse dinde volante.

« Hey regarde, c’est un nouveau Pokémon ! Je vais l’attraper avec ma Pokéball pour que l’on devienne ami ! »

Et pour une raison inconnue, Tidus n’était vraiment pas mais alors pas du tout rassuré.

_________________
Final Monster Tidussignatureii
Revenir en haut Aller en bas
Zack Fair
■ Admin ■
|Soldier 1ere Classe|

Zack Fair

Messages : 133
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 29
Monde : Gaïa
Classes : Guerrier/Mage Noir
Gils : 100

Final Monster Empty
MessageSujet: Re: Final Monster   Final Monster I_icon_minitimeMer 6 Avr - 10:22

Cela faisait déjà un bon moment que l’homme devenu animal marchait au coté de son nouveau compagnon de route. Après le choc de la transformation, et surtout l’arrivé dans un monde inconnu, rempli de créature étrange doté en quelque sorte de parole. Il put se rendre compte que ce monde était à la fois assez normal. Ce qu’il voulait dire par la c’est que la végétation, le ciel d’un bleu éclatant, l’air qu’on y respirait et la terre qu’ils foulaient de leur pas était similaire a celle que notre aventurier avait parcouru dans son monde à lui, la seul touche de féerie qu’on pouvait noter, était que les créatures appelait Pokémon, vivait comme de simple animaux sauvage dans leur habitat naturel. Dans les arbres pouvait se cacher des créatures ressemblant à des chenilles, parfois près d’un lac, se trouvait plusieurs bestiole aquatique, et même sous l’eau. Mais ce qui venait sans cesse a l’esprit de Zack, et qui en quelque sorte lui donnait une forte migraine, ce qui donnait un air au Chocobo plutôt méchant c’était de se demander comment ce faisait-il qu’un monde comme celui-ci existait et que personne n’était au courant de son existence, et lui comment allait-il retrouver forme humaine, et qui sait peut-être que la aussi une créature maléfique existait et voulait absolument détruire le monde.

Continuant leur route sans un mot, vers la première ville qui au vue des pancartes s’appelait Boug Paon, ils entendirent distinctement un bruis venant des buissons avoisinent. Se préparant tout se suite a l’attaque, il essaya d’adopter une position, la plus efficace en fonction de ses principale armes. C’est-à-dire, son bec et ses griffes, il avait donc baissé le cou, bec en avant et toute griffe sur le sol, prêt à plonger sur la créature et s’acharner dessus à coup de griffe et de bec. Montrant le bout de son nez, il crut d’abord voir un Chenipan, à cause de la forte couleur verte, mais ce qu’il vit le laissa bouche bée, enfin bec bée. Un Pampa ici ? C’était absolument impossible, il avait déjà eu du mal à s’imaginer lui ici en Chocobo alors pourquoi un Pampa était ici ? Leurs deux mondes avaient peut-être fusionné ? Ou alors…peut-être que pour lui tout c’était exactement passé de la même façon qu’avec lui ? Peut-être que lui aussi avait plongé dans cette espèce de flaque semi liquide et c’était retrouvé ici en créature à la place d’être un humain ? Si ca se trouve, c’était même quelqu’un qu’il connaissait, Angeal ? Cloud peut-être ?

« Hey regarde, c’est un nouveau Pokémon ! Je vais l’attraper avec ma Pokéball pour que l’on devienne ami ! »

Oubliant complètement qu’il était avec un humain, qui lui ne devait pas tout comprendre, il se tourna brusquement vers son compagnon, il avait à nouveau une espèce de balle ronde de couleur, rouge et blanche, exactement la même dans laquelle, il c’était retrouvé et qui de l’intérieur ressemblait à une maison ronde avec une musique bizarre, mais il se souvint aussitôt de la sensation désagréable qu’il avait ressenti, ce qui l’avait poussé à ressortir, ce qu’apparemment ne faisait pas les autres créatures. Voyant que le dresseur, amorcé ni une ni deux son bras pour lancer la sphère, il réagi au quart de tour pour empêcher au Pampa de se retrouver la dedans, se tournant vers le jeune homme, visant bien les fesse, il chargea. La Pokéball lui sauta des mains et retomba simplement sur le sol tandis que son possesseur fut projeté tête première sur le sol dans un nuage de poussière.

« Mais…tu…pourquoi ? »

Fidèle à son système de communication improvisé, il fit une flèche sur le sol à l’aide de ses griffes, montrant la direction du Pampa avant de faire un signe de tête négatif tout en poussant un hululement ressemblant plus à un grognement de Chocobo. Après avoir en quelque sorte réussi se sauvetage de justesse il se dirigea vers le Pampa, qui a l’heure actuel devait être assez méfiant. S’aidant une fois de plus de ses griffes il fit de longs desseins dans la terre pour essayer de se faire comprendre. Ce qui donna un message très sommaire.

*Moi ami-Toi aussi-Être Humain-Moi-Lui-Nous aider-Redevenir normale-Tu-Suis- ?*

Il espérer que la créature en face de lui était tout à fait comme lui et non pas un simple Pokémon, mais à ce moment la il n’eurent plus tellement le temps de se poser des questions, un immense vacarme parvint a leur oreilles et dans un nuage de fumée grotesque accompagné d’une musique des plus ridicules, qui a s’y méprendre ressemblait fort a une berceuse deux homme, tout vêtu de noir avec un grand B sur le devant de leur T-shirt venaient à leur rencontre.

« Salut Minable ! Tremble devant la Team Booolos ! Et maintenant file nous tes deux Pokémons rare et que sa saute ! »

Voyant que le jeune homme ne fit aucun geste pour leur donner de Pokémon, mais plutôt se tournant vers le Pampa et le Chocobo, dans un regard implorant de l’aide, ni une ni deux, comme il l’aurait fait en tant qu’humain il fonça tête baissé dans la bataille. Sauf qu’arriver à la hauteur de son compagnon de route il se rendit compte que la bataille n’allait peut-être pas être aussi simple. Les deux hommes avait tout deux lancer une Poké ball, qui libéra chacune une créature chacun.

« Ra Rata Ratata »

« Ti No Nosferati ! »

L’un deux ressemblait a s’y méprendre à un gros rat de couleur violète, et l’autre ressemblait à une chauve souris mais en un peu plus évoluer, le seul problème c’est quel volait, comment allait-il l’atteindre, il aurait certainement besoin d’aide, et la seul aide a proximité était le pampa.

Se mettant en position de combat, c'est-à-dire tête baisser, griffes dehors, il espérait juste que son premier combat en ce monde ne serait pas le dernier.


_________________
Final Monster Zackfairsignature
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Final Monster Empty
MessageSujet: Re: Final Monster   Final Monster I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Final Monster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Un monstre à Paris [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy : Another Story :: Les zones RP [HRP] :: 
Le Gold Saucer
 :: Event Square
-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit